Les infirmiers introduisent un recours contre l’État belge pour négligence durant la crise du Covid-19

Les infirmiers introduisent un recours contre l’État belge pour négligence durant la crise du Covid-19

La Fédération nationale des infirmières de Belgique (FNIB) et la Fédération des infirmiers indépendants de Belgique (FIIB) ont annoncé lundi avoir introduit un recours contre l’État belge et la ministre de la Santé publique Maggie De Block, pour négligence envers les soignants, spécialement envers les infirmiers, mais aussi pour défaut de prévoyance et mise en danger pendant la crise du Covid-19. Cinquante-six infirmières et infirmiers se sont également joints à la démarche.

Des alertes minimisées ?

Les fédérations ont tenté d’alerter la ministre et les autorités concernées à plusieurs reprises au sujet de « situations difficiles et dangereuses » vécues par le secteur, que ce soit à l’hôpital, en maisons de repos et lors de soins à domicile, expliquent la FNIB et la FIIB.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct