Lettre du Brexit: Boris Johnson en apesanteur

Lettre du Brexit: Boris Johnson en apesanteur
Photo News.

Boris Johnson sait si bien cacher ses sentiments profonds sous un masque de jovialité débridée. Mais lundi, face aux autorités européennes lors d’une discussion par vidéoconférence à propos des relations futures entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, le Premier ministre était parti comme ailleurs. Il était au ciel de la gloire perdue, sans doute entre ses deux modèles, Socrate et Churchill, là-haut où il n’est point de trublion pour lui chicaner ses lauriers.

La sortie de l’Union européenne a eu lieu officiellement à la fin janvier. Le Royaume-Uni a jusqu’à la fin juin pour demander une extension de la période de transition se terminant le 31 décembre, ce que Londres a refusé. Il reste un bon semestre pour négocier un accord commercial alors qu’après quatre rounds de négociations, les pourparlers sont totalement dans l’impasse. Les deux parties se sont engagées à intensifier les discussions en juillet pour tenter de parvenir à un accord avant la Saint-Sylvestre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct