Coronavirus: après la Chine, faut-il craindre une 2e vague en Belgique?

«
La Chine a beau avoir réussi à contenir la première vague, cela montre que le risque de rebond est réel
», avertit Marius Gilbert.
« La Chine a beau avoir réussi à contenir la première vague, cela montre que le risque de rebond est réel », avertit Marius Gilbert. - AFP

Faut-il s’inquiéter d’un retour en force du virus chez nous à la suite de ce rebond de l’épidémie à Pékin ? « Ce qui se passe en Chine est avant tout un problème chinois », balaie l’épidémiologiste Marius Gilbert, qui reconnaît au demeurant que « forcément, ça attire l’attention, puisque c’est en Chine que tout a démarré ». Pour rappel, le Covid-19 a fait son apparition à la fin de l’année à Wuhan, dans le centre du pays, avant de gagner toute la planète. Or, « le contexte de l’épidémie dépasse largement la Chine désormais : le virus est partout et touche aujourd’hui particulièrement l’hémisphère Sud et les Etats-Unis, où des milliers de cas sont rapportés, contre quelques dizaines dans une mégapole comme Pékin », insiste le professeur de l’ULB.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct