Les matches de légende des Diables rouges: «Marque-nous ça, Léo!»

Leo Van der Elst marque le tir au but décisif. @AFP
Leo Van der Elst marque le tir au but décisif. @AFP

«  Marque-nous ça, Léo ! » est pratiquement devenu une… marque déposée. Il était plus de deux heures du matin chez nous mais aucun Belge de l’époque n’a oublié où il était à ce moment-là. Un moment magique où le tir au but de Léo Van der Elst envoyait la Belgique en demi-finale de la Coupe du Monde pour la seule fois (à ce jour !) de son histoire.

Pourtant, une fois encore, les Diables n’avaient pas abordé ce match en favoris. Car s’ils sortaient d’une victoire ébouriffante face à l’URSS, l’Espagne, elle, venait d’atomiser (5-1) la grande équipe danoise de Morten Olsen, Sören Lerby, Michaël Laurup et Preben Elkjaer-Larsen, laquelle avait remporté sa poule haut la main devant… la RFA et l’Uruguay ! C’est dire si l’Espagne de Butragueno apparaissait effrayante.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct