Mondialisation: l’UE post-Covid veut «ajuster» sa politique commerciale

«
La nature globalisée de notre société et de l’économie est un fait, et le restera
», assure Phil Hogan, le commissaire européen en charge du Commerce international.
« La nature globalisée de notre société et de l’économie est un fait, et le restera », assure Phil Hogan, le commissaire européen en charge du Commerce international. - EPA

Nous reconnaissons que certaines choses doivent changer à la suite du Covid-19 » : le commissaire européen en charge du Commerce international, l’Irlandais Phil Hogan, a lancé mardi une vaste consultation publique de la Commission, consacrée à la politique commerciale commune de l’Union européenne. Les suggestions collectées auprès des « parties prenantes » – Parlement européen, Etats membres, industries, PME, partenaires sociaux, think tanks, société civile, citoyens… – guideront la Commission. L’exécutif européen entend procéder d’ici la fin de l’année à une « révision importante » de sa politique, une compétence exclusive que lui ont confiée les Etats membres. Cet examen était planifié l’an prochain. Mais la crise suscitée par la pandémie, sanitaire, économique, sociale voire sociétale, a accéléré le mouvement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct