Marie-Christine Marghem: «On risque d’acculer le prochain gouvernement à une prolongation du nucléaire»

La ministre de l’Energie Marie-Christine Marghem (MR) a estimé ne pas être en mesure de trancher, ne serait-ce que sur la seule méthode de financement, et renvoyé la décision au prochain exécutif.
La ministre de l’Energie Marie-Christine Marghem (MR) a estimé ne pas être en mesure de trancher, ne serait-ce que sur la seule méthode de financement, et renvoyé la décision au prochain exécutif. - Benoît Doppagne/ Belga.

Les débats risquent une fois encore d’être animés ce mercredi à la commission Climat de la Chambre, appelée à se prononcer sur une proposition de résolution déposée par le MR visant à définir la méthode de financement du mécanisme de rémunération de capacité via une obligation de service public dans les tarifs du gestionnaire du réseau de transport électrique (Elia). C’est que la belle entente qui avait présidé au vote du texte de la loi en avril 2019 – seuls la NV-A, le PTB et le Vlaams Belang avaient voté contre et le SP.A s’était abstenu – a volé en éclats.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct