Camilla Läckberg ou la vengeance des femmes

La reine du polar suédois.
La reine du polar suédois. - Magnus Ragnvid.

Après dix tomes consacrés aux enquêtes de la romancière Erica Falck et de l’inspecteur Patrick Hedström dans la petite communauté de Fjällbacka, où est née Camilla Läckberg, l’écrivaine suédoise publiait l’an dernier La cage dorée, contant la vengeance d’une nouvelle héroïne, Faye Adelheim, bafouée par son mari dans un milieu stockholmois aisé.

Avec Femmes sans merci, une novella de 144 pages, Camilla Läckberg reste dans le ton post-#MeToo avec le portrait de trois femmes : une femme battue, une femme trompée et une femme réduite en esclavage. Elles ne se connaissent pas et vivent dans trois endroits différents en Suède, mais elles ont en commun d’avoir un mari qui ne mérite pas de vivre après ce qu’ils leur ont fait subir. Et comme le suggère le titre de son bref ouvrage, Camilla Läckberg va s’efforcer d’imaginer une vengeance tout aussi raffinée que celle ourdie par Faye dans La cage dorée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct