Coronavirus: les nouvelles contaminations plombent les Pékinois

Les contrôles sanitaires ont repris de plus belle à Pékin, notamment sur les marchés qui vendent des produits de la mer.
Les contrôles sanitaires ont repris de plus belle à Pékin, notamment sur les marchés qui vendent des produits de la mer. - Photo News.

L’homme de 52 ans s’est présenté dans une clinique du sud de Pékin mercredi dernier avec une grosse fièvre. Le lendemain, il était diagnostiqué avec le Covid-19. La capitale chinoise n’avait pourtant plus enregistré de cas depuis 55 jours. Et l’homme n’avait pas quitté Pékin, ni fréquenté des personnes ayant séjourné à l’étranger. Il s’agissait d’une transmission locale.

Les autorités ont rapidement déterminé que le patient s’était rendu début juin dans un gigantesque marché au sud de la capitale appelé Xinfadi, qui vend des poissons, de la viande et des légumes. Peu après, un second cas, un inspecteur chargé de vérifier la qualité des produits vendus dans le marché, apparaissait, confirmant leurs soupçons. Des traces de virus ont également été retrouvées sur des planches utilisées pour débiter du saumon importé depuis la Norvège, laissant envisager une contamination venue de l’étranger.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct