Les matches de légende des Diables rouges: le coup de poignard de David Platt en 1990

BelgaImage
BelgaImage

Et dire qu’il n’y avait pas faute (de Gerets sur Gascoigne) sur le coup franc amenant le funeste but de Platt, à la 119e minute. Et dire que si McMahon ne s’était pas blessé à la 71e minute, Platt ne serait peut-être jamais entré au jeu. Et dire qu’avant cela, Ceulemans (15e minute) et Scifo (49e) avaient tiré sur le piquet. Et dire que les Diables, bien meilleurs que les Anglais ce jour-là, avaient sans doute joué le match le plus accompli de leur histoire. Et dire…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct