lesoirimmo

La crise du coronavirus a renforcé les inégalités de revenus

Les étudiants jobistes sont parmi les plus affectés par la crise du Covid.
Les étudiants jobistes sont parmi les plus affectés par la crise du Covid. - Pierre-Yves Thienpont.

Malgré les mesures de confinement et la mise à l’arrêt d’une partie importante de l’activité économique, l’impact négatif sur les revenus des ménages a été fortement atténué par les mesures prises par les gouvernements – en particulier par le « chômage temporaire », par lequel les pouvoirs publics prennent à leur charge 70 % de la rémunération des salariés (plafonnée à 2.755 euros bruts) et le droit passerelle, un revenu de remplacement pour les indépendants.

Au niveau macroéconomique, c’est vrai. Si les ménages subissent en moyenne des pertes de revenu par rapport à l’évolution anticipée avant la crise, le pouvoir d’achat par habitant resterait stable cette année par rapport à 2019, expliquait la Banque nationale (BNB) dans ses dernières projections économiques, dévoilées la semaine dernière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct