Basket: Manu Lecomte se nourrit de défis en Espagne

Michel Tonneau
Michel Tonneau

Les plages de Las Palmas s’annonçaient paradisiaques lorsqu’il s’est engagé en février avec l’équipe de Gran Canaria, l’un des nouveaux bastions de la prestigieuse Liga espagnole, le championnat européen le plus relevé où il avait entamé sa première saison européenne complète après une prometteuse carrière lancée en G-League, la Ligue de développement de la NBA. Mais la nouvelle aventure de Manu Lecomte n’a pas du tout pris la tournure escomptée. À tel point que le meneur bruxellois de 24 ans, formé à Mons avant de s’exiler cinq saisons dans deux Colleges américains, n’a pas encore joué un seul match avec le club des îles Canaries.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct