Plan de relance européen: quel mandat pour Sophie Wilmès ?

Sophie Wilmès devrait défendre une révision de la clé d’allocation qui n’octroie pour l’heure que cinq milliards d’euros à la Belgique.
Sophie Wilmès devrait défendre une révision de la clé d’allocation qui n’octroie pour l’heure que cinq milliards d’euros à la Belgique. - Belga

Premier tour de table (et de chauffe) des leaders européens, ce vendredi, au sujet du plan de relance européen post Covid-19 proposé par la Commission européenne. Personne ne pense que la réunion, qui se tiendra par ailleurs par visioconférence, sera conclusive, alors qu’un second sommet des chefs d’Etat et de gouvernement se profile déjà autour du 9 juillet.

L’occasion de se demander quelle position défendra la Belgique, puisque le gouvernement est « très minoritaire avec un total de 38 sièges à la Chambre », comme le souligne Samuel Cogolati, député fédéral qui insiste pour que les élus belges « envoient un signal fort » sur ce dossier d’ici vendredi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct