Braine-l’Alleud: reconstitution intime de la bataille

Le Maréchal Ney, alias Franky Simon, a organisé les détails de la petite parade de la commémoration du 205
e
 anniversaire de la Bataille de Waterloo.
Le Maréchal Ney, alias Franky Simon, a organisé les détails de la petite parade de la commémoration du 205 e anniversaire de la Bataille de Waterloo. - J.-P. D.V.

Ils étaient 3.700 reconstitueurs à avoir annoncé leur intention de venir prendre part au 205e anniversaire de la Bataille de Waterloo annoncé par le Mémorial, le Dernier QG de Napoléon et la société Verhulst. Et 500 autres avaient été placés sur une liste d’attente ! Mais le Covid-19 est passé par là et a obligé les organisateurs à reporter la grande reconstitution en 2021, à point nommé finalement pour fêter le bicentenaire du décès de l’Empereur. C’est ce qui explique que, ce 18 juin, Kléber Rossillon Waterloo, le gestionnaire français de ce qui est devenu le « Mémorial de la Bataille de Waterloo 1815 » – en non plus le simple « Mémorial Waterloo 1815 » qui déplaisait aux Brainois – avait décidé d’organiser une commémoration plus intime des combats, en mémoire de tous les soldats tombés ce jour-là.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct