lesoirimmo

{Cent-z-euros}, une misère?

{Cent-z-euros}, une misère?
Belga

Il ne se passe guère de semaine sans que me parvienne un message dénonçant, avec plus ou moins de véhémence, une liaison « fautive » entendue à la radio ou à la télévision. Un billet complet de cette chronique ne contiendrait pas l’inventaire des pataquès recensés, qu’il s’agisse de « velours » du type cent-z-euros, trop-z-audacieux ou de « cuirs » comme il s’en va-t-à pied, il s’est remis-t-au travail. Vu l’abondance de matière, ce billet ne va jouer que sur du velours, pour éviter de trop vous tanner le cuir. Et nul besoin de gant de fer, en matière de liaisons…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct