Le traçage du Covid-19 doit s’inscrire dans la durée

Il était question de mobiliser 2.000 personnes sept jours sur sept avec des centaines d’appels à la clé vers les «
cas index
» et les «
cas contacts
».
Il était question de mobiliser 2.000 personnes sept jours sur sept avec des centaines d’appels à la clé vers les « cas index » et les « cas contacts ». - Pierre-Yves Thienpont.

Au plus fort de la crise sanitaire, le traçage du coronavirus a été considéré comme la condition sine qua non pour la réussite du déconfinement. Celui-ci s’est accéléré. Les chiffres de la pandémie sont bons dans notre pays. Les experts prêchent la prudence et l’optimisme à la fois.

Question, dès lors : les trois Régions du pays doivent-elles encore entretenir des dispositifs coûteux et qui étaient prévus pour mobiliser 2.000 personnes sept jours sur sept avec des centaines d’appels à la clé vers les « cas index » et les « cas contacts » ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct