Les assassinats ciblés: des méthodes «made in Israel»

Ariel Sharon, ici en janvier 2000 dans la vallée du Jourdain, en territoire occupé.
Ariel Sharon, ici en janvier 2000 dans la vallée du Jourdain, en territoire occupé. - PHILIPPE DESMAZES/AFP.

De nombreux livres ont été publiés depuis des décennies pour narrer les mille et un faits d’arme des agents secrets israéliens depuis la création d’Israël. Des ouvrages d’apologie, le plus souvent. Celui qui paraît dans sa traduction française chez Grasset deux ans après sa parution aux États-Unis, écrit par le journaliste israélien d’investigation Ronan Bergman, constitue un événement, à aborder de manière nuancée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct