Le vrai ou faux: le monde entrepreneurial lombard est-il responsable de la propagation du Covid-19 en Europe?

Giuseppe Conte, Premier ministre italien, s’est expliqué auprès des magistrats sur l’absence d’instauration d’une «
zone rouge
» dans le Val Seriana.
Giuseppe Conte, Premier ministre italien, s’est expliqué auprès des magistrats sur l’absence d’instauration d’une « zone rouge » dans le Val Seriana. - Photo News.

Plutôt faux

Le chef d’accusation est clair, « délit d’épidémie par négligence », mais les éventuels responsables restent à déterminer.

« La question est extrêmement complexe », a avoué le procureur Maria Cristina Rota, chargée de l’enquête.

Son objectif est de comprendre pourquoi la diffusion du virus a été aussi violente dans la province de Bergame et, en particulier, dans le Val Seriana, cœur productif du riche nord italien, un tout petit territoire qui compte 376 usines et peut se vanter d’un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 680 millions d’euros. Un centre industriel infatigable, qui a initialement essayé de ne pas ralentir les rythmes de production. Une prise de risque fatale pour l’Italie et l’Europe ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct