Avrox en a assez des «attaques injustifiées et fausses accusations» et s’explique sur plusieurs polémiques

Avrox en a assez des «attaques injustifiées et fausses accusations» et s’explique sur plusieurs polémiques
Photo News

Avrox, le fournisseur luxembourgeois des masques buccaux belges, en a assez des « attaques injustifiées » et des « fausses accusations ». Dans un communiqué de presse, l’entreprise tente de contrer les critiques persistantes et estime que « la saga a assez duré ».

Avrox est la société luxembourgeoise avec laquelle le ministère de la Défense a signé pour la livraison de 15 millions de masques buccaux pour la population belge. L’entreprise retient l’attention depuis plusieurs semaines. Des critiques ont été formulées sur la manière dont l’entreprise avait remporté le marché public et sur les consignes d’entretien.

« Ce jeu a assez duré », répond Avrox. « La société a remporté un marché public en toute honnêteté, a fourni 15 millions de masques en un temps record et s’est assurée que ces masques sont d’une qualité exceptionnelle au profit du citoyen belge », dit la société.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct