Trump en campagne: le fiasco de Tulsa

Tous les supporters massés en bas, pour que les gros plans sur le candidat Trump donnent malgré tout une impression de foule. Sauf que le haut des gradins est fort vide...
Tous les supporters massés en bas, pour que les gros plans sur le candidat Trump donnent malgré tout une impression de foule. Sauf que le haut des gradins est fort vide... - EPA.

Pour la première fois depuis cinq ans, les adversaires démocrates de Donald Trump semblent avoir trouvé la parade. Le président des Etats-Unis annonce un rassemblement populaire à Tulsa, en Oklahoma ? Le message se répand : réservez votre billet gratuit sur le site dédié à cet effet, et surtout n’y allez pas ! Le résultat, samedi soir, était flagrant devant les caméras des chaînes d’info : des travées pour moitié vides dans l’arène du BOK à Tulsa, censée contenir 19.000 places, la fosse juste devant la scène – où s’est produit le locataire du Bureau ovale pendant une heure – clairsemée, et la seconde scène dressée au dehors pour accueillir le « trop-plein » de fidèles annoncé tellement désertée que l’intervention prévue du vice-président, Mike Pence, fut prestement annulée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct