Rassemblements nocturnes à Ixelles et Anderlecht: «Il faut que les gens se reprennent», estime Philippe Close

Rassemblements nocturnes à Ixelles et Anderlecht: «Il faut que les gens se reprennent», estime Philippe Close
Pierre-Yves Thienpont

Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close a fait part de son mécontentement face aux images de foule rassemblée et faisant la fête à Ixelles et Anderlecht samedi soir. « On va envoyer des patrouilles mais il faut que les gens se reprennent, a-t-il déclaré à la RTBF. Qu’ils comprennent que l’objectif sanitaire est plus important que la fête. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct