Liga: le FC Barcelone tourne encore au ralenti

Reuters
Reuters

Face à Séville, il s’agissait de prendre les trois points pour garder le Real à distance (2 points). 0-0 au bout du compte avec une équipe encore sauvée par Ter Stegen et uniquement dangereuse sur phases arrêtées. Avec Messi par ailleurs bien limité par les joueurs de Lopetegui. Avant même le polémique succès des Madrilènes à Anoeta, le lendemain, qui leur a permis de rejoindre les Catalans en tête, Gérard Piqué avait jeté l’éponge : « On peut oublier la Liga. » Et plus qu’un Var « pro merengue », invoqué dans sa reddition par le défenseur central, c’est le comportement même de son équipe qui le décourage. Or cette préoccupation, Lionel Messi l’avait déjà exprimée. « Si on veut remporter la Ligue des champions, on a beaucoup de progrès à faire. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct