Autres réseaux, autre son de cloche

Tous les réseaux ont-ils la même analyse de la crise ? A la tête de WBE – l’enseignement officiel organisé par la Communauté française –, on n’a pas (encore) étudié la question.

Dans l’enseignement officiel subventionné – organisé par les communes et provinces –, on ne pose pas le problème de la même manière. « Vous savez », explique Dominique Luperto, secrétaire général adjoint du Conseil de l’enseignement des communes et provinces (pour le fondamental), « dans nos écoles, on peut mutualiser plus facilement les services communaux. La crise a eu un impact évident sur l’usage du personnel, mais ce n’est pas la première préoccupation des communes. Pour le reste, il y a bien entendu eu des frais additionnels, mais les échevins ne nous ont pas fait remonter de problèmes importants. Avec le mode de fonctionnement des communes (NDLR : qui attribuent à l’enseignement une partie de leurs recettes propres), ce n’est pas un gros souci ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct