lesoirimmo

Crise du coronavirus: le secteur de la vente de vêtements a déjà perdu 1,2 milliard d’euros

Les boutiques bruxelloises de mode ont connu un recul accentué de leur chiffre d’affaires par rapport à leurs homologues flamandes et wallonnes.
Les boutiques bruxelloises de mode ont connu un recul accentué de leur chiffre d’affaires par rapport à leurs homologues flamandes et wallonnes. - EPA

La mélodie tragique tourne en boucle depuis la réouverture du commerce non alimentaire : ce sont les magasins de vêtements qui font le plus les frais de la crise du coronavirus. Aujourd’hui, Comeos, la fédération du commerce organisé, donne la pleine mesure du désastre en dévoilant, en exclusivité pour Le Soir, les derniers chiffres de son baromètre de la mode.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct