Malgré l’interdiction, des étudiants du Collège de l’Europe se rassemblent et font la fête

Malgré l’interdiction, des étudiants du Collège de l’Europe se rassemblent et font la fête

Les futures élites européennes ne respectent pas plus les gestes barrières que les fêtards de Flagey ou Anderlecht, selon la police locale de Bruges. Lors de la célébration de la fin d’année académique, « toutes les mesures corona ont été violées et les policiers copieusement insultés », indique-t-elle dans un communiqué mardi.

En concertation avec le bureau du recteur, il avait été décidé que différentes fêtes de fin d’année pourraient être organisées en divers endroits du campus. L’accord précisait que les visiteurs n’étaient pas autorisés. Une centaine d’étudiants se sont cependant retrouvés dans la même maison et la situation a dégénéré. La police a dû intervenir à plusieurs reprises.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct