Novak Djokovic pris à son propre piège et testé positif au coronavirus

Photo News
Photo News

Dimitrov et son entraîneur, Coric, Troicki et son épouse, le préparateur physique de Djokovic et maintenant… le numéro 1 mondial lui-même et sa femme, Jelena. Le piège tendu, sans le savoir (mais peut-être aurait-il pu s’en douter...) à Belgrade (Serbie) puis à Zadar (Croatie), théâtres populaires de son Adria Tour, s’est refermé sur le Serbe, qui a annoncé, ce mardi, avoir été testé positif au Covid-19. Comment pouvait-il en être autrement, finalement, au vu des contacts plus que rapprochés que le numéro 1 mondial a eus, sur les courts comme en dehors, avec ses compagnons d’infortune, mis en quarantaine dès lundi pour une durée de quatorze jours ? Un protocole que Novak Djokovic, rentré directement en Serbie et qui sera à nouveau testé dans cinq jours, va être contraint de suivre, lui aussi. « Je suis sincèrement désolé pour tous ceux qui ont été infectés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct