Une rentrée scolaire à géométrie variable

Quel que soit le scénario, le fondamental reprendra en septembre, (avec «
gestes barrière
»), car les petits sont peu touchés par la maladie et peu transmetteurs du virus. © Vincent Kalut/Photo News.
Quel que soit le scénario, le fondamental reprendra en septembre, (avec « gestes barrière »), car les petits sont peu touchés par la maladie et peu transmetteurs du virus. © Vincent Kalut/Photo News.

Rouvriront ? Rouvriront pas ? L’année n’est pas encore terminée – enfin, pour certains – que la question suivante est déjà sur toutes les lèvres : les écoles rouvriront-elles en septembre prochain ? Réunis en comité de concertation les ministres de l’Éducation du pays – Caroline Désir (PS) pour les Francophones, Ben Weyts (NVA) pour les Néerlandophones et Harald Mollers (ProDG) pour les Germanophones – ont arrêté sur base de conseils d’experts, non pas un, mais quatre scénarios de reprise, qui seront appliqués différemment selon que les élèves sont scolarisés en maternelle-primaire ou en secondaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct