Apple organise l’obsolescence du Mac

Craig Federigh, vice-président de l'ingénierie logicielle d’Apple, a utilisé un Mac de nouvelle génération pour sa présentation aux développeurs.
Craig Federigh, vice-président de l'ingénierie logicielle d’Apple, a utilisé un Mac de nouvelle génération pour sa présentation aux développeurs. - EPA

Un jour vraiment historique pour le Mac. » « Un pas de géant pour le Mac. » Tim Cook, le patron d’Apple, a usé, comme à son habitude, de formules dithyrambiques, lundi soir depuis le siège de l’entreprise à Cupertino (Californie) lors de la conférence inaugurale du Worldwide Developers Conference (WWDC). Tenu uniquement en ligne pour cause de coronavirus, ce salon des développeurs de logiciels pour l’écosystème Apple marque – il faut bien le reconnaître – un jalon dans l’évolution des Mac imaginés et produits par la marque à la pomme depuis 1984. En effet, ces ordinateurs portables et de bureau vont troquer leur processeur Intel adopté il y a 15 ans contre un CPU maison baptisé Apple Silicon. Celui-ci sera bâti sur une architecture ARM, à l’image des microprocesseurs animant déjà les terminaux mobiles (iPhone et iPad) de la marque.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct