Affaire Mawda: le parquet demandera le renvoi de trois personnes, dont le policier tireur

Affaire Mawda: le parquet demandera le renvoi de trois personnes, dont le policier tireur
Belga

Le Parquet demandera le renvoi devant le tribunal correctionnel de trois personnes inculpées, le policier, le chauffeur et un passeur, dans le cadre du dossier Mawda.

Le Parquet général de Mons a confirmé une information de Paris-Match selon laquelle il demandera le renvoi de trois personnes devant le tribunal correctionnel dans le cadre de l’affaire Mawda. La petite fille kurde avait été tuée par une balle tirée par un policier dans la nuit du 17 au 18 mai 2018 dans une course-poursuite sur l’autoroute E19 à hauteur de Maisières (Mons). La Chambre du Conseil de Mons doit statuer sur le dossier le 26 juin.

Trois personnes sont concernées dans le cadre du dossier. Le policier dont le tir avait atteint la petite Mawda a été inculpé d’homicide involontaire le 18 décembre 2019. L’inculpation avait été décidée par la juge d’instruction au terme de la reconstitution et de l’analyse du rapport balistique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct