Brad Mehldau: «Pour le meilleur ou le pire, nous partagions quelque chose»

La musique de Brad Mehldau est intériorisée, intime, nostalgique, elle remue des sentiments.
La musique de Brad Mehldau est intériorisée, intime, nostalgique, elle remue des sentiments. - D.R.

entretien

Le célèbre pianiste de jazz américain Brad Mehldau, qui a, depuis plusieurs années, complètement révolutionné l’art du trio, était confiné ces derniers mois aux Pays-Bas, avec sa famille. Son épouse, Fleurine, est en effet néerlandaise. Mais la musique ne l’a pas quitté. La composition non plus. Le résultat est une suite de douze morceaux de piano solo, appelée Suite : April 2020, et qui vient d’être accessible sur les plateformes numériques habituelles sur le label Nonesuch. L’album physique sera mis en vente le 18 septembre. Mais il est possible d’acquérir un tirage spécial, en vinyle : 1.000 exemplaires signés sont vendus à 100 dollars sur Nonesuch Store, Bandcamp et Discogs, dont au minimum 90 dollars seront donnés à la Jazz Foundation of America’s COVID-19 Musician’s Emergency Fund.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct