Proche-Orient: reconnaître la Palestine? «Symbolique mais utile»

Manifestation contre le projet d’annexion de parties du territoire palestinien par le gouvernement Netanyahou, mardi soir à Tel Aviv.
Manifestation contre le projet d’annexion de parties du territoire palestinien par le gouvernement Netanyahou, mardi soir à Tel Aviv. - Reuters.

Entretien

Ce 25 juin, la Chambre belge examine deux propositions de résolution adoptées en commission des Affaires étrangères demandant la reconnaissance par la Belgique de l’État de Palestine et que notre pays joue un rôle actif contre le projet israélien d’annexion de territoires palestiniens. Nous avons interrogé François Dubuisson (ULB), juriste spécialisé dans le droit international.

À quoi servirait la reconnaissance de la Palestine comme « État » par la Belgique ? Concrètement, disent les mauvaises langues, cela ne changera rien sur le terrain, où cet « État » n’existe pas…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct