Washington attaque Pékin? La Chine vote Trump!

Donald Trump a encore reçu le vice-Premier ministre chinois Liu He en janvier dernier.
Donald Trump a encore reçu le vice-Premier ministre chinois Liu He en janvier dernier. - Reuters

Le nouveau livre de l’ancien conseiller de Trump à la Sécurité nationale, John Bolton, a mis quelque peu en lumière les relations américano-chinoises. Selon Bolton, Trump aurait demandé à Xi Jinping de l’aider à remporter les prochaines élections présidentielles en achetant plus de soja et de blé, ce qu’il pourrait faire valoir comme un succès auprès des agriculteurs américains.

C’était il y a un an et depuis, le président américain ne cesse d’attaquer la Chine, même si, en dehors de son camp, on y voit de plus en plus une façade destinée à pointer du doigt la pandémie ravageuse aux Etats-Unis et à donner à Trump l’image d’un guerrier patriote. En réalité, comme l’a montré Bolton dans son livre, il est prêt à signer un pacte avec quiconque servira ses intérêts politiques ou économiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct