Vente de l’Avenir: une étude explore la piste d’une fondation

Vente de l’Avenir: une étude explore la piste d’une fondation
photo news

Créer une fondation d’utilité publique pour contribuer au refinancement de l’Avenir ? L’idée d’évaluer cette solution inédite fait son chemin, alors que Nethys se donne le temps de la réflexion et d’un dernier tour de table avec les candidats acquéreurs privés (Le Soir du 24 juin). Une première évaluation, certes encore sommaire, se trouve dans une étude commandée à la Société régionale wallonne d’investissement (SRIW) par le ministre wallon de l’Economie, Willy Borsus (MR), et dont Le Soir a pu prendre connaissance.

« Nous avons en effet reçu cette étude réalisée par la SRIW et elle est actuellement analysée en interne », confirme le cabinet Borsus. L’étude a également été présentée mardi aux administrateurs de Nethys.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct