Des fêtes de village ou de mariage cadrées

Des fêtes de village ou de mariage cadrées

Pourra-t-on faire les fous au son de l’accordéon en buvant ensemble des petits coups ? Oui, et même un mois plus tôt qu’annoncé, puisque les kermesses, les foires et autres fêtes au village seront permises, à certaines conditions, dès le 1er juillet. Des règles sanitaires strictes seront de mise. Parmi celles-ci, un nombre de participants bien défini : en juillet, ce sera 200 personnes maximum à l’intérieur et 400 dehors, tandis qu’en août, le double devrait être autorisé (400 dedans et 800 dehors), en fonction de l’évolution de la situation. La Première l’a rappelé de façon très explicite : tout type d’événement ponctuel doit recevoir l’aval des autorités locales. Un questionnaire où les organisateurs encoderont des données (nombre de personnes attendues, organisation de la nourriture ou du bar, etc.) sera mis en ligne sous peu. Cette matrice élaborée en collaboration avec les experts du GEES servira de référent préalable aux autorités communales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct