Le motif de ce cadeau sans contrepartie reste flou

Début mars, le journal suisse La Tribune de Genève révélait que l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos (il a abdiqué en faveur de son fils en 2014) aurait caché 100 millions de dollars (89 millions d’euros) à son pays dans une banque à Genève. Le souverain aurait reçu cet argent du roi Abdallah d’Arabie Saoudite en 2008 – quand il régnait encore – et en aurait reversé un peu plus de la moitié à son ancienne maîtresse, Corinna Larsen, une ex-princesse danoise zu Sayn-Wittgenstein. Pour faire taire des secrets d’Etat ?

Toujours est-il que le motif de ce cadeau sans contrepartie reste flou… Les soupçons de la justice se portent vers un juteux contrat de construction d’une ligne de train à grande vitesse entre Médine et La Mecque pour 6,7 milliards d’euros remporté par un consortium espagnol en concurrence avec un constructeur français.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct