La condamnation d’Eric Massin est un signal fort, selon Caroline Taquin

Caroline Taquin
Caroline Taquin - Olivier Polet

La condamnation du député provincial Eric Massin par le tribunal correctionnel de Charleroi pour injures est un « signal fort », selon la victime de ces propos, la députée-bourgmestre de Courcelles, Caroline Taquin (MR). Un tel jugement qui touche un homme politique dans de telles circonstances est rare pour ne pas dire inexistant, a-t-elle fait remarquer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct