Déconfinement: le secteur non-marchand wallon mène des actions symboliques

Déconfinement: le secteur non-marchand wallon mène des actions symboliques
Belga

Le front commun syndical CNE-SETCa-CGSLB du non-marchand wallon a mené une action symbolique ce jeudi matin à Namur pour que les revendications de ces travailleurs en première ligne lors de la crise sanitaire soient entendues. Le front commun a ensuite été reçu par le ministre-président Elio Di Rupo et plusieurs membres du gouvernement wallon. Un nouveau rendez-vous est programmé pour le 16 juillet prochain.

Après avoir jeté des bouteilles contenant leurs demandes – revalorisation salariale, amélioration des conditions de travail, hausse de la qualité de l’offre de soins proposée à la population, création d’emplois supplémentaires – dans la Meuse, les militants se sont assurés qu’elles soient récupérées par des kayakistes qui les ont remises au gouvernement wallon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct