Wallonie: le Forem va passer au coaching unique des demandeurs d’emploi

Christie Morreale, ministre  wallonne de l’Emploi.
Christie Morreale, ministre wallonne de l’Emploi. - M.G.

C’était un dossier attendu. Un chantier d’ampleur », insiste Christie Morreale (PS), ministre wallonne de l’Emploi. Ce jeudi 25 juin, la réforme du Forem a abouti, alors que la Wallonie recense (fin mai) 206.771 demandeurs d’emploi. Soit une hausse de 7,6 % par rapport à mai 2019. Cette réforme porte le nom de « TIM », acronyme de « Talents Impulsion Mobilisation ».

Cette réforme, basée sur les remarques de la Cour des comptes ainsi que sur les audits et les études comparatives, vise à accentuer la prise en charge du demandeur d’emploi par un référent unique. Jusqu’ici, il n’était pas rare que quelqu’un se présentant auprès d’un guichet de l’office régional de l’emploi soit confronté à différents interlocuteurs au cours de son parcours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct