L’Arabie Saoudite paie le prix du Covid-19

L’Arabie Saoudite paie le prix du Covid-19

C’est une décision difficile mais logique que les autorités saoudiennes ont fait connaître ce 23 juin avec l’annulation du pèlerinage annuel dans les villes saintes de La Mecque et de Médine, sauf pour un millier de Saoudiens ou de résidents dans le pays. Le coronavirus est passé par là, et ses assauts ne semblent pas sous contrôle. Jusqu’ici, le pays comptabilise 167.367 personnes infectées et 1.387 décès (au 24 juin). Le « Hajj », grand pèlerinage prévu cette année pour la fin du mois de juillet, constitue avec l’« Omra » (petit pèlerinage, ouvert aux fidèles normalement toute l’année), la grande fierté de la famille Saoud. Le roi, traditionnellement, se fait d’ailleurs appeler « le Serviteur des deux Saintes Mosquées ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct