Des pouvoirs spéciaux pour quoi faire?

A quoi donc ont servi les pouvoirs spéciaux accordés ces trois derniers mois au gouvernement Wilmès, sachant qu’ils étaient destinés à combattre la pandémie de coronavirus et ses conséquences ? Sur la quarantaine de textes adoptés, épinglons-en plusieurs.

Plusieurs arrêtés ont bien sûr concerné le secteur médical et de la santé au sens large. Ils ont ainsi servi à modifier la loi de 2008 sur les hôpitaux et établissements de soins ; à permettre l’octroi d’une avance aux hôpitaux généraux ; à créer une banque de données auprès de Sciensano ; à assurer la continuité des soins en matière d’assurance obligatoire soins de santé ; ou à prévoir des adaptations temporaires aux conditions de remboursement et aux règles administratives en matière d’assurance obligatoire soins de santé .

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct