Un vaccin contre le coronavirus testé en Afrique

Déjà administré à 4.000 personnes en Grande-Bretagne, le vaccin testé en Afrique du Sud est l’un des plus avancés.
Déjà administré à 4.000 personnes en Grande-Bretagne, le vaccin testé en Afrique du Sud est l’un des plus avancés. - v.h.

J’ai un peu peur mais je veux pouvoir suivre ce qui se passe avec ce vaccin », explique l’un des volontaires, qui se réchauffe au soleil hivernal, devant une petite clinique de Soweto. C’est la première fois qu’un vaccin est testé en Afrique, dans le cadre d’une collaboration avec l’université d’Oxford qui l’a développé. Déjà administré à 4.000 personnes en Grande-Bretagne, c’est l’un des plus avancés parmi les dix vaccins – dont 5 chinois – testés sur des humains dans le monde (plus de 200 autres n’en sont pas encore à ce stade). Il ne sera pas prêt avant septembre 2021.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct