Le rêve fou de Léopold II

La topographie de Bruxelles témoigne du fait que le roi n’était pas seul. Il a pu compter sur d’efficaces collaborateurs, comme Auguste Lambermont, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.
La topographie de Bruxelles témoigne du fait que le roi n’était pas seul. Il a pu compter sur d’efficaces collaborateurs, comme Auguste Lambermont, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères. - Dominique Duchesnes.

En février 1860, à l’occasion de son 18e anniversaire, celui qui est encore duc de Brabant prononce son premier discours devant le Sénat. Il cite l’exemple de la Hollande et rappelle les bénéfices réalisés par la Compagnie des Indes orientales, dont les dividendes vont jusqu’à 22 %.

Le jeune homme s’intéresse donc aux Indes néerlandaises, à Java, il énumère les avantages que l‘Angleterre retire de l’Inde, rêve d’envoyer des troupes belges en Chine, voire au Japon, se fait éconduire par les Hollandais auxquels il propose de racheter une partie de Bornéo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct