Le vrai ou faux: les surplus au resto sont-ils légaux?

S’agissant des surcoûts, tous les clients récents de restaurants n’ont pas été logés à la même enseigne.
S’agissant des surcoûts, tous les clients récents de restaurants n’ont pas été logés à la même enseigne. - Pascal Bonnière.

Plutôt vrai

Le 10 juin, le surlendemain de la réouverture conditionnée et partielle de l’horeca après trois mois de léthargie forcée, Monsieur et Madame X s’attablent au Viva M’Boma, une ancienne triperie du centre de Bruxelles reconvertie en restaurant en 2004. Ils y mangent un foie de veau crème et lard (21 €) et des rognons à la liégeoise (21,50 €), boivent une bouteille d’eau pétillante (4,50 €) et prennent deux cafés (9 €). Soit un total de 56 €. A 20h24, ils reçoivent l’addition et semblent découvrir – puisqu’ils les surlignent en fluo par la suite sur les réseaux sociaux – « deux mesures anti-Covid » au prix unitaire de 5 €. L’addition grimpe donc à 66 €.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct