Coronavirus: 29% de morts en plus en Belgique (infographies)

Coronavirus: 29% de morts en plus en Belgique (infographies)
Photo News

Il est un indice qui ne trompe pas pour mesurer à quel point la Belgique a été violemment frappée par la crise du coronavirus : la surmortalité. Autrement dit, l’augmentation du nombre de personnes décédées par rapport au nombre de morts « attendus » (calculé en prenant la moyenne des décès sur les cinq années précédentes). Et c’est incontestable : la Belgique vient de traverser une période particulièrement meurtrière. Sur les trois mois étudiés dans cette analyse (du 1er mars au 31 mai), on recense 36.271 décès « toutes causes confondues » (soit près de 400 décès par jour). C’est 8.100 victimes de plus que ce que la moyenne 2015-2019, soit une augmentation de la mortalité de 28,8 %, selon les calculs opérés par Le Soir sur base des chiffres de l’Office national de statistiques Statbel. Cette surmortalité démarre à la mi-mars (voir graphique), atteint un pic le 10 avril (jour où 674 décès sont recensés) puis finit par disparaître début mai.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct