Coronavirus: près d’un soignant sur cinq veut changer de métier

Coronavirus: près d’un soignant sur cinq veut changer de métier
Photo News

Les soignants continuent de souffrir des conditions de travail difficiles causées par le coronavirus. Près d’une personne sur cinq déclare vouloir quitter la profession. C’est ce qu’ont écrit lundi De Morgen et Het Laatste Nieuws sur la base d’une enquête menée auprès de plus de huit mille employés, entre autres dans des hôpitaux généraux, des centres de soins résidentiels et des établissements pour personnes handicapées. ZorgSamen, un consortium qui a créé l’organisation faîtière Zorgnet-Icuro et qui a continué à se développer au sein du groupe de travail du ministre flamand du bien-être Wouter Beke (CD&V), dresse un bilan de leur bien-être depuis mars.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct