«Monsieur Hulot n’a pas le mode d’emploi de la modernité»

«
Carcass of Meat and Bird of Prey
»
: la rencontre artistique entre Monsieur Hulot et Francis Bacon.
« Carcass of Meat and Bird of Prey » : la rencontre artistique entre Monsieur Hulot et Francis Bacon. - David Merveille.

entretien

Effeuiller un livre de David Merveille, c’est jour de fête ! D’un trait de fusain, d’une touche d’acrylique, l’artiste bruxellois met de la poésie dans les pupilles des petits comme des grands enfants. En 2006, ce maître de la fantaisie graphique a croisé le bon souvenir de Monsieur Hulot à Saint-Marc-sur-Mer. L’idée d’un hommage rieur au cinéma de Jacques Tati a fait tilt dans son imaginaire facétieux. Quatre livres sont parus et huit prix de littérature jeunesse lui sont tombés sur la tête aux quatre coins du monde. Jusqu’au 25 juillet, David Merveille expose, à Bruxelles, ses toiles gentiment iconoclastes des rencontres entre Monsieur Hulot et les géants de l’art moderne. Il nous a guidés parmi ces chefs-d’œuvre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct