Pourquoi le tribunal a suspendu la vente de Voo à Providence

Derrière la décision de justice
: le fait que Stéphane Moreau ait fait primer son intérêt personnel à l’intérêt général.
Derrière la décision de justice : le fait que Stéphane Moreau ait fait primer son intérêt personnel à l’intérêt général. - Belga.

Tout aurait dû être réglé cette semaine, avec la conclusion de la vente par Nethys d’un peu plus de la moitié de l’opérateur Voo à Providence. Mais à la dernière minute, dans un jugement sévère et serré qui s’étale sur 89 pages, le tribunal de l’entreprise de Liège vient d’en décider autrement, renvoyant vendeur et candidats acheteurs à la case départ.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct