L’écrivain Alain Huart: «Le pillage du Congo continue depuis le XIXe siècle, il s’est même intensifié…»

Les ouvriers et le régisseur d’une plantation de caoutchouc à la fin du XIX
e
 siècle
: «
Pour le Congo, depuis Léopold II, le seul modèle de développement, c’est d’exporter des matières premières brutes, sans les transformer sur place
», explique Alain Huart.
Les ouvriers et le régisseur d’une plantation de caoutchouc à la fin du XIX e siècle : « Pour le Congo, depuis Léopold II, le seul modèle de développement, c’est d’exporter des matières premières brutes, sans les transformer sur place », explique Alain Huart. - Belga.

entretien

Vivant à Kinshasa, Alain Huart, agronome, écrivain, auteur du mook Beauté Congo (éditions Weyrich), est peut-être l’un des seuls Européens à visiter régulièrement le Congo de l’intérieur, à découvrir ses beautés cachées comme les menaces existentielles qui pèsent sur la forêt tropicale.

Quels sont les principaux défis que rencontre le Congo aujourd’hui ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct