Négociations fédérales: le trio Bouchez-Coens-Lachaert regrette le manque de clarté «d’au moins une formation politique»

Négociations fédérales: le trio Bouchez-Coens-Lachaert regrette le manque de clarté «d’au moins une formation politique»

Les présidents MR, CD&V et Open VLD demandent « plus de clarté » de la part des partenaires potentiels avec lesquels un nouveau gouvernement fédéral peut être formé avec une majorité au Parlement. « Les intentions d’au moins une formation politique ne sont pas tout à fait claires », selon un communiqué de presse commun. Le parti n’est pas mentionné par son nom, mais le SP.A semblé visé.

Coalition Arizona ?

Depuis le 17 juin, Joachim Coens (CD&V), Georges-Louis Bouchez (MR) et Egbert Lachaert (Open VLD) recherchent des partenaires qui souhaitent renforcer les trois partis au pouvoir afin d’obtenir une majorité parlementaire. Sur la table se trouve une piste pour une soi-disant coalition de l’Arizona, dans laquelle la N-VA, la cdH et la SP.A rejoignent le gouvernement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct