Un programme dessiné en pointillé

Cette saison atypique, très ramassée dans le temps, ne sera pour autant pas d’une folle densité. « Pour l’heure, compte tenu de la situation sanitaire, tout reste dessiné en pointillé », prévient Jacques Borlée. Les seuls points de repère plus ou moins fixes sont le Brussels Grand Prix, le 8 août, puis les championnats de Belgique, les 15 août et 16 août. Les Borlée disputeront un Mémorial Van Damme (4 septembre) au contenu original (200m + relais mixte). Ensuite devraient s’y ajouter la Nuit de l’athlétisme à Heusden (6 septembre) et le Meeting de Liège (9 septembre).

« Tout cela reste aléatoire. Quoi qu’il advienne, on ne chargera pas le programme plus que de raison, la qualité devra primer. Le contexte sera déterminant. Pas question par exemple de prévoir une réunion sur une piste présentant un virage très serré, qui augmenterait de facto le risque de blessure… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct