Nethys enterre la vente de Voo à Providence

Résultat des courses
: plus d’une année perdue, sans réelle stratégie pour Voo.
Résultat des courses : plus d’une année perdue, sans réelle stratégie pour Voo. - Sylvain Piraux.

Retour à la case départ. Après une année folle en rebondissements, un chapitre de « l’affaire Nethys » s’est clôturé ce lundi. Non, le groupe liégeois ne vendra pas la majorité des parts de l’opérateur télécoms Voo qu’il détient au fonds américain Providence. La finalisation de ce deal devait avoir lieu cette semaine, mais il n’en sera rien. Une décision du tribunal de l’entreprise de Liège vient d’enterrer la vente et de rebattre les cartes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct